COMBONIANUM – Spiritualità e Missione

Blog di FORMAZIONE PERMANENTE MISSIONARIA – Uno sguardo missionario sulla Vita, il Mondo e la Chiesa MISSIONARY ONGOING FORMATION – A missionary look on the life of the world and the church

Plaisanteries du pape Jean XXIII

Les bons mots du pape Jean XXIII

G XXIII (3)Le pape Jean XXIII n’était pas seulement «bon», il était aussi drôle. Et ses bons mots franchirent vite les murs de ses appartements pour devenir célèbres. «Je vous en prie, ne rapportez pas mes phrases imprudentes !», suppliait-il pourtant, lorsqu’il était encore patriarche de Venise.

À quelques jours de sa canonisation, à Rome, dimanche 27 avril, l’agence de presse américaine Catholic News Service a dressé la liste de dix de ses plaisanteries, rappelant son milieu d’origine simple, paysan, et son humour italien pince-sans-rire.

  1. Au cours d’une visite dans un hôpital, Jean XXIII demandait à un enfant ce qu’il voudrait faire plus tard. Le garçon lui répondit : «Policier ou pape». «Je choisirais la police si j’étais toi, rétorqua le pape. N’importe qui peut devenir pape, regarde-moi !»
  2. «Il arrive souvent que je me réveille la nuit, confiait Jean XXIII, et commence à penser aux problèmes graves qui affligent le monde, et je me dis qu’il faudra que j’en parle au pape. Et le lendemain en me réveillant, je me rappelle que le pape, c’est moi».
  3. À un journaliste qui lui demandait : «Combien de gens travaillent au Vatican ?», il aurait répondu : «À peu près la moitié».
  4. Alors qu’un cardinal se plaignait d’une augmentation des salaires au Vatican qui avait pour conséquence qu’un des huissiers allait gagner plus que lui-même, le pape remarqua : «Cet huissier a dix enfants ; j’espère qu’il n’en est pas de même pour le cardinal».
  5. Lorsqu’un soir, il rendit visite à un ami à l’hôpital du Saint-Esprit, proche du Vatican, la religieuse à l’accueil lui dit : «Saint-Père, je suis la mère supérieure du Saint-Esprit». Et lui : «Quelle chance ! Quel titre ! Moi je ne suis que le serviteur des serviteurs de Dieu».
  6. Peu après son élection, Jean XXIII marchait dans les rues de Rome. Une femme passant à côté de lui dit à son amie : «Mon Dieu, comme il est gros !» Entendant ces mots, il se tourna et lui répliqua : «Madame, j’espère que vous avez compris que le conclave n’était pas tout à fait un concours de beauté».
  7. Jean XXIII écrivit : «Il y a trois manières de se ruiner : les femmes, le jeu et l’agriculture. Mon père choisit la plus ennuyeuse».
  8. Alors qu’il était encore patriarche de Venise, le futur pape, parlant avec un riche Vénitien, lui dit : «Vous et moi avons une chose en commun : l’argent. Vous en avez beaucoup et moi pas du tout. La différence, c’est que moi je ne m’en inquiète pas».
  9. Lorsqu’un journaliste demanda à celui qui était alors patriarche de Venise ce qu’il ferait s’il pouvait vivre une autre vie, le pape répondit : «Journaliste». Puis il sourit : «Maintenant voyons si vous avez le courage de me dire, si vous pouviez vivre une deuxième fois, que vous choisiriez patriarche !»
  10. Un responsable du Vatican affirma qu’il serait «absolument impossible» d’ouvrir le concile Vatican II en 1963. «Bien, rétorqua le pape Jean XXIII. Nous l’ouvrirons en 1962». Ce qu’il fit.

Céline Hoyeau avec CNS
http://www.spiritualite2000.com

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

Questo sito utilizza Akismet per ridurre lo spam. Scopri come vengono elaborati i dati derivati dai commenti.

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 28/04/2014 da in Actualité religieuse, FRANÇAIS con tag , .

  • 472.224 visite
Follow COMBONIANUM – Spiritualità e Missione on WordPress.com

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Unisciti ad altri 884 follower

San Daniele Comboni (1831-1881)

COMBONIANUM

Combonianum è stata una pubblicazione interna nata tra gli studenti comboniani nel 1935. Ho voluto far rivivere questo titolo, ricco di storia e di patrimonio carismatico.
Sono un comboniano affetto da Sla. Ho aperto e continuo a curare questo blog (tramite il puntatore oculare), animato dal desiderio di rimanere in contatto con la vita del mondo e della Chiesa, e di proseguire così il mio piccolo servizio alla missione.
Pereira Manuel João (MJ)
combonianum@gmail.com

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d’autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all’immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: