COMBONIANUM – Spiritualità e Missione

–– Sito di FORMAZIONE PERMANENTE MISSIONARIA –– Uno sguardo missionario sulla Vita, il Mondo e la Chiesa A missionary look on the life of the world and the church –– VIDA y MISIÓN – VIE et MISSION – VIDA e MISSÃO ––

Une petite fille brave la sécurité et remet une lettre au pape

Sofia lui a demandé de soutenir la légalisation des sans-papiers aux Etats-Unis…

Le pape François rencontre Sofia, 5 ans, à Washington, le 23 septembre 2015

Le pape du peuple a encore frappé. Bloquée par un policier, une petite fille de cinq ans a finalement pu le rencontrer à sa demande, mercredi, durant sa parade dans les rues de Washington. Sofia, 5 ans, lui a remis une lettre pour lui demander de soutenir la légalisation des sans-papiers aux Etats-Unis.

Au moment où la papamobile s’approchait et que le souverain pontife saluait la foule joyeuse près du célèbre National Mall, grande artère au coeur de la capitale, la petite fille est passée par-dessus les barrières le long de la route et s’est dirigée vers le pape.

Elle a été bloquée à mi-chemin mais François, apercevant l’enfant, a fait signe à ses gardes du corps de la lui apporter. Il a étreint la petite fille quelques secondes, et celle-ci lui a remis une lettre et un drapeau.

«La petite fille, Sofia, s’est rendue à Washington avec un groupe de 10 à 15 paroissiens de la paroisse de Notre-Dame des Anges à Los Angeles, dont son père », a expliqué un porte-parole de la communauté qui n’a pas donné le nom de famille de la fillette.

« Elle a remis une lettre au pape dans laquelle il lui est demandé de soutenir le processus de légalisation des immigrés sans-papiers vivant aux Etats-Unis. Ses parents sont originaires de Oaxaca, au sud du Mexique, et elle est née aux Etats-Unis il y a cinq ans », a ajouté ce porte-parole.

Si le geste du pape, qui a embrassé deux autres jeunes enfants durant sa parade, était spontané, le groupe de paroissiens avait semble-t-il planifié ce geste en amont.

Un pape politique

Selon le site internet du quotidien britannique The Guardian, la petite fille s’appelle Sofia Cruz et dans un texte apparemment appris par coeur, elle dit qu’elle voulait demander au pape de « parler au président (Obama) et au Congrès pour légaliser mes parents parce que tous les jours j’ai peur qu’on me les enlève ».

Quand la petite fille est revenue près des siens, « son père était en larmes et toutes les personnes autour étaient folles », a ensuite raconté à l’AFP Joseph Reblando, qui se tenait juste à côté du groupe de paroissiens venus de Los Angeles, tous vêtus de tee-shirts jaunes. La petite fille pleurait aussi et son père l’a embrassée, a encore dit M. Reblando.

Dans son discours à la Maison Blanche peu auparavant, François avait défendu les plus démunis et les exilés. « Comme fils d’une famille d’immigrés, je suis heureux d’être un hôte en ce pays, qui a été en grande partie bâti par de semblables familles », avait-il déclaré aux côtés de Barack Obama, dans une allusion à la controverse politique sur l’immigration hispanique aux Etats-Unis mais aussi aux réfugiés qui fuient vers l’Europe le Moyen-Orient ravagé par les conflits.

http://www.20minutes.fr

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

Questo sito utilizza Akismet per ridurre lo spam. Scopri come vengono elaborati i dati derivati dai commenti.

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 24/09/2015 da in Actualité religieuse, Actualité, Société, Culture, FRANÇAIS con tag , , , .

  • 327.082 visite
Follow COMBONIANUM – Spiritualità e Missione on WordPress.com

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Segui assieme ad altri 734 follower

San Daniele Comboni (1831-1881)

COMBONIANUM

Combonianum è stata una pubblicazione interna nata tra gli studenti comboniani nel 1935. Ho voluto far rivivere questo titolo, ricco di storia e di patrimonio carismatico.
Sono un comboniano affetto da Sla. Ho aperto e continuo a curare questo blog (tramite il puntatore oculare), animato dal desiderio di rimanere in contatto con la vita del mondo e della Chiesa, e di proseguire così il mio piccolo servizio alla missione.
Pereira Manuel João (MJ)
combonianum@gmail.com

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d’autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all’immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: