COMBONIANUM – Spiritualità e Missione

–– Sito di FORMAZIONE PERMANENTE MISSIONARIA –– Uno sguardo missionario sulla Vita, il Mondo e la Chiesa A missionary look on the life of the world and the church –– VIDA y MISIÓN – VIE et MISSION – VIDA e MISSÃO ––

L’Ordre de Malte s’oppose frontalement au pape François

Le grand maître de l’Ordre a interdit toute collaboration des membres avec la commission d’enquête nommée par le pape François.

Le pape reçoit les représentants de l’Ordre de Malte (22 juin 2013).jpg

Le pape reçoit les représentants de l’Ordre de Malte (22 juin 2013)

À l’occasion de ses vœux au corps diplomatique accrédité auprès de l’Ordre souverain de Malte, mardi 10 janvier à Rome, son grand maître, Fra’ Matthew Festing, a répété que le renvoi du grand chancelier, début décembre, était « un acte d’administration interne du gouvernement » de l’Ordre.

Dans une déclaration publiée au même moment sur le site Internet de l’Ordre, le grand magistère, « compte tenu de l’inutilité juridique » de la commission d’enquête nommée par le pape, « a décidé de ne pas coopérer avec elle » afin de « protéger sa souveraineté».

Le 6 décembre, le grand maître de l’Ordre souverain de Malte, Fra’ Matthew Festing, avait convoqué dans son bureau son grand chancelier, Albrecht von Boeselager, exigeant sa démission, en présence du cardinal Raymond Burke, cardinal protecteur et représentant du pape auprès de l’Ordre, qui aurait expliqué que cette demande était faite « en accord avec les vœux du Saint-Siège ».

« Refus d’obéissance »

Le Saint-Siège a, depuis, démenti la volonté du pape de renvoyer qui que ce soit et une commission d’enquête, dirigée par Mgr Silvano Tomasi, ancien nonce apostolique et délégué du nouveau dicastère pour le développement humain intégral, a été nommée pour faire la lumière sur cette affaire.

Alors que le grand maître de l’Ordre a, dès le départ, rejeté la compétence du Saint-Siège en la matière, Mgr Tomasi estime de son côté que, le grand maître ayant invoqué un «refus d’obéissance» du grand chancelier pour le renvoyer, cela permettait au Saint-Siège d’enquêter au sein de l’Ordre qui, tout en étant souverain, est aussi un « ordre religieux laïc ».

« Le caractère religieux de l’Ordre ne porte pas préjudice à l’exercice des prérogatives souveraines de l’Ordre dans la mesure où il est reconnu par les États comme sujet de droit international », relève néanmoins le grand maître, citant les constitutions de l’Ordre.

En outre, selon Fra’ Matthew Festing, le grand chancelier étant « chevalier de seconde classe », sa promesse d’obéissance n’aurait pas de caractère religieux.
Le grand maître rappelle enfin que l’ancien grand chancelier peut contester sa décision devant le système judiciaire de l’Ordre.

«Les dépositions ne peuvent être en contradiction avec la décision du grand maître»

Il oublie néanmoins de mentionner qu’au nom de « la promesse d’obéissance », il a sommé les membres de l’ordre de ne pas contester sa décision, soulignant que ceux qui iraient à l’encontre de celle-ci « feront l’objet d’une procédure disciplinaire ».

« La position du grand magistère est que les dépositions que les membres individuels estimeraient pouvoir faire à la commission ne peuvent (…) être en contradiction directe ou indirecte avec la décision du grand maître et du conseil souverain concernant le remplacement du grand chancelier », conclut la déclaration du grand maître.

Nicolas Senèze<!––>, le 11/01/2017
http://www.la-croix.com/


Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

Questo sito utilizza Akismet per ridurre lo spam. Scopri come vengono elaborati i dati derivati dai commenti.

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 12/01/2017 da in Actualité religieuse, FRANÇAIS con tag .

  • 349.968 visite
Follow COMBONIANUM – Spiritualità e Missione on WordPress.com

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Segui assieme ad altri 759 follower

San Daniele Comboni (1831-1881)

COMBONIANUM

Combonianum è stata una pubblicazione interna nata tra gli studenti comboniani nel 1935. Ho voluto far rivivere questo titolo, ricco di storia e di patrimonio carismatico.
Sono un comboniano affetto da Sla. Ho aperto e continuo a curare questo blog (tramite il puntatore oculare), animato dal desiderio di rimanere in contatto con la vita del mondo e della Chiesa, e di proseguire così il mio piccolo servizio alla missione.
Pereira Manuel João (MJ)
combonianum@gmail.com

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d’autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all’immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: