COMBONIANUM – Formazione Permanente

UNO SGUARDO MISSIONARIO SUL MONDO E LA CHIESA Missionari Comboniani – Formazione Permanente – Comboni Missionaries – Ongoing Formation

Guerre de communiqués entre le Vatican et l’Ordre de Malte

Depuis décembre, les deux institutions catholiques, le Vatican et l’Ordre de Malte, ne se parlent plus que par communiqués acrimonieux. Une querelle qui embrase la presse religieuse.

l’Ordre de Malte.jpg

Le torchon brûle entre le Vatican et l’Ordre de Malte. Au point que, depuis décembre, ces deux vénérables institutions catholiques ne se parlent plus que par communiqués acrimonieux, le dernier ayant été publié par le Saint-Siège mardi 17 janvier.

Cette soudaine querelle embrase d’autant plus la presse catholique qu’elle pourrait se superposer à une autre, aussi vive, faite au pape par un groupe de cardinaux conservateurs qui lui reprochent d’être sorti du strict cadre de la doctrine dans son exhortation apostolique sur la famille en ouvrant l’accès aux sacrements pour les divorcés remariés.

Le déclenchement de l’affaire remonte au 6 décembre 2016. Ce jour-là, comme l’a raconté le quotidien catholique La Croix, le grand maître de l’Ordre souverain de Malte, fra’ Matthew Festing, a exigé la démission de son grand chancelier (l’un des principaux responsables du gouvernement de l’Ordre), l’Allemand Albrecht von Boeselager. Devant le refus du grand chancelier d’obtempérer, le grand maître finit par le démettre de ses fonctions.

La raison de cette éviction ? Selon l’hebdomadaire catholique britannique The Tablet, elle serait à rechercher dans les préservatifs qu’Albrecht von Boeselager aurait distribués à des malades du sida pour prévenir des contaminations, du temps où il était responsable des questions humanitaires de l’organisation.

Fondé en 1048 à Jérusalem et actif dans quelque cent vingt pays

L’Ordre de Malte, dont l’origine remonte aux Croisades et qui a été fondé en 1048 à Jérusalem, est actif dans quelque cent vingt pays, où ses membres et bénévoles gèrent notamment des hôpitaux et des dispensaires. L’Allemand aurait expliqué dans un courriel avoir été limogé car trop « libéral ».

Le 22 décembre, le pape François avait demandé à une commission constituée de cinq prélats d’enquêter sur cette éviction. Le lendemain, l’Ordre religieux laïque avait, dans un communiqué, déclaré « inacceptable » cette décision du pontife argentin, le limogeage du grand chancelier étant « un acte de gouvernement interne de l’Ordre souverain de Malte et, par conséquent, relev [ant] uniquement de sa compétence ». L’Ordre est en effet un sujet de droit international (sans territoire), reconnu par plus d’une centaine d’Etats et régi par une charte constitutionnelle.

Le 10 janvier, le site de l’Ordre publiait un nouveau communiqué « en réponse aux activités menées par un groupe nommé par le secrétaire d’Etat [numéro 2] du Vatican ». Il y affirmait « l’insignifiance légale de ce groupe » et son intention de ne « pas coopérer avec lui ». Mardi 17 janvier, un communiqué du Saint-Siège, cette fois, a « confirmé » sa « confiance » dans les cinq membres du groupe nommé par le pape François « afin de l’infirmer sur la crise de la direction centrale actuelle de l’Ordre », priée de coopérer.

En outre, le texte rejette « toute tentative de discrédit sur les membres de ce groupe ». Cette dernière formule semble répondre à une lettre de fra’ Matthew Festing à des membres de l’Ordre, divulguée par The Tablet, dans laquelle il accuse trois des membres de la commission d’être liés à « un fonds à Genève », ce qui les disqualifierait pour une mission impartiale.

Controverse sur les divorcés remariés

Déjà inusuel en soi, ce duel au grand jour vient se greffer sur une controverse dans l’Eglise sur les divorcés remariés, ancienne puisqu’elle avait nourri des mois de débats en 2014-2015 lors des deux synodes de l’Eglise catholique sur la famille, mais qui a repris de l’acuité fin 2016. En novembre, le vaticaniste Sandro Magister avait rendu publique une lettre adressée au pape François. Signée par quatre cardinaux connus pour leurs positions conservatrices, exprimées notamment à l’occasion des synodes, elle demandait au pontife de faire la lumière sur cinq points considérés comme obscures de son texte magistériel sur la famille, Amoris Laetitia.

Ces « dubia » (doutes, en latin) concernaient en particulier l’accès aux sacrements des divorcés remariés. Pour de nombreux lecteurs, Amoris Laetitia leur ouvrirait désormais cette possibilité dans certaines conditions. Cette innovation heurte les plus conservateurs. Le pape François n’a semble-t-il pas répondu à cette lettre. En revanche, dans un entretien au quotidien catholique l’Avvenire, il a critiqué « un certain rigorisme » concernant la famille : « Certains ne comprennent toujours pas, pour eux tout est blanc ou tout est noir, même si la vie aide à discerner. »

Le 30 novembre, lors de la journée mondiale contre le sida, il a par ailleurs appelé à ce que « tous adoptent des comportements responsables pour prévenir une propagation ultérieure de cette maladie ».

Or l’un des cardinaux auteurs de la lettre sur les dubia, le cardinal Raymond Burke, était présent le 6 décembre, au côté de fra’ Matthew Festing, lors du limogeage d’Albrecht von Boeselager. Cet ultra-conservateur revendiqué avait été écarté de la curie par le pape François en 2014 et envoyé comme représentant auprès de l’Ordre de Malte – un poste essentiellement honorifique. Dans l’Eglise, la bataille de la famille continue.

LE MONDE | 17.01.2017 | Par Cécile Chambraud

http://www.lemonde.fr


Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 18/01/2017 da in Actualité religieuse, FRANÇAIS con tag .

San Daniele Comboni (1831-1881)

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Segui assieme ad altri 1.373 follower

Follow COMBONIANUM – Formazione Permanente on WordPress.com
gennaio: 2017
L M M G V S D
« Dic   Feb »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

  • 150,968 visite

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d'autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all'immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Tag

Aborto Advent Advento Adviento Africa Afrique Alegria Ambiente America Amor Amore Amoris laetitia Anthony Bloom Arabia Saudita Arte Arte cristiana Arte sacra Asia Bibi Ateismo Avent Avvento Bellezza Benedetto XVI Bibbia Bible Biblia Boko Haram Book of Genesis Bruno Forte Capitalismo Cardinal Newman Carême Chiamate in attesa Chiesa China Chrétiens persécutés Church Cibo Cina Cinema Colombia Confessione Contemplazione Cristianesimo Cristiani perseguitati Cristianos perseguidos Cuaresma Cuba Cultura Curia romana Daesh Dialogo Dialogo Interreligioso Dialogue Dio Diritti umani Domenica del Tempo ordinario (A) Domenica del Tempo Ordinario (C) Domenica Tempo ordinario (C) Donna Ecologia Economia Ecumenismo Enciclica Enzo Bianchi Epifania Estados Unidos Eucaristia Europa Evangelizzazione Fame Famiglia Famille Family Família Fede Fondamentalismo France Gabrielle Bossis Genesi Gianfranco Ravasi Giovani Giovedì Santo Giubileo Gregory of Narek Guerra Guglielmo di Saint-Thierry Gênesis Henri Nouwen Iglesia India Iraq ISIS Islam Italia Jacob José Tolentino Mendonça Kenya La bisaccia del mendicante La Cuaresma con Maurice Zundel La Madonna nell’arte La preghiera giorno dopo giorno Laudato si' Le Carême avec Maurice Zundel Lectio Lectio della Domenica - A Lectio Divina Lent LENT with Gregory of Narek Le prediche di Spoleto Libia Libro del Génesis Libro dell'esodo Libro della Genesi Litany of Loreto Litany of Mary Livre de la Genèse Livro do Gênesis Madonna Magnificat Maria Martin Lutero martiri Matrimonio Maurice Zundel Medio Oriente Migranti Misericordia Mission Missione Morte México Natale Nigeria Noël October Oração Pace Padre nostro Padri del Deserto Paix Pakistan Papa Francesco Papa Francisco Pape François Paraguay Paul VI Paz Pedofilia Perdono Persecuted Christians Persecution of Christians Persecuzione anti-cristiani Persecuzione dei cristiani Pittura Pobres Pobreza Politica Pope Francis Poveri Povertà Prayers Preghiera Profughi Quaresima Quaresima con i Padri del Deserto Quaresma Quaresma com Henri Nouwen Raniero Cantalamessa Rifugiati Rosary Sacramento della Misericordia Santità Scienza Sconfinamenti della Missione Settimana del Tempo Ordinario Silvano Fausti Simone Weil Sinodo Siria Solidarietà Spiritualità Stati Uniti Sud Sudan Synod Terrorismo Terrorismo islamico Testimoni Testimonianza Thomas Merton Tolentino Mendonça Turchia Uganda Vatican Vaticano Venerdì Santo Viaggio apostolico Violenza Virgin Mary Von Balthasar

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: