COMBONIANUM – Formazione Permanente

UNO SGUARDO MISSIONARIO SUL MONDO E LA CHIESA Missionari Comboniani – Formazione Permanente – Comboni Missionaries – Ongoing Formation

« L’Église catholique au Togo ne peut pas se taire ! »

Dans une déclaration officielle, la Conférence des évêques du Togo presse le gouvernement d’entreprendre « les réformes demandées par le peuple » et condamne « la répression en cours. » Au nom de l’Église catholique, l’archevêque de Lomé, Mgr Denis Amuzu-Dzakpah se dit prêt à jouer le rôle de médiateur.

T1

Mgr Denis Amuzu- Dzakpah, archeveque de Lomé au Togo.

La Croix : Pourquoi cette nouvelle déclaration au nom de la Conférence des évêques du Togo pour condamner la répression en cours et demander au gouvernement des réformes ?

Mgr Denis Amuzu-Dzakpah : Le Togo a traversé de nombreuses crises et on constate aujourd’hui encore que les choses dégénèrent. La population manifeste pour obtenir des réformes constitutionnelles et institutionnelles promises de longue date, le retour à la Constitution de 1992 et le départ du président Faure Gnassingbé [les Gnassingbé sont au pouvoir depuis 50 ans, NDLR].

Aujourd’hui, des blessés et des morts auraient pu être évités. Nous nous sommes engagés pour apporter notre contribution à la paix sociale, pour le peuple, et sans parti pris. Nous demandons aux autorités d’écouter la population.

Comment votre prise de position a-t-elle été reçue ?

Mgr Denis Amuzu-Dzakpah : L’Église est une autorité morale au sens large. Elle ne peut pas se taire ! La population a apprécié notre prise de position. Sa foi est réelle mais elle a encore besoin que nous la consolidions par nos témoignages, en tant que guides spirituels.

Nous n’avons pas reçu de réponse officielle des autorités mais on peut deviner que notre déclaration a déplu. Nous ne descendons pas dans l’arène politique. Nous sommes une bougie dans la nuit noire. Nous sommes du parti de Jésus-Christ, du parti de la vérité, de l*a justice, de l’équité et de la paix sociale.

Dans quelle situation se trouvent les Togolais ?

Mgr Denis Amuzu-Dzakpah : La situation est pénible pour tout le monde. Il n’est pas bon de voir que certains ont le beurre et l’argent du beurre tandis que d’autres souffrent. Beaucoup ne mangent pas à leur faim, n’ont pas de quoi se vêtir, nourrir leur famille, travailler, jouir de la vraie liberté, s’exprimer… Des personnes ont été offensées, brimées. Trop d’injustices ont été commises par le passé. Nous entendons les cris et les souffrances. Nous ne sommes pas sourds à cela. Mais nous ne pouvons malheureusement pas tout porter seuls.

L’Église s’est-elle déjà impliquée dans la vie de la cité ?

Mgr Denis Amuzu-Dzakpah : De nombreuses fois oui, mais les crises perdurent. En 1991, nous étions actifs dans la Conférence nationale togolaise pour sortir de la crise sociopolitique. En 2006, un Accord politique global avait été signé entre les politiques et la société civile.

Trop peu de choses ont été appliquées. Ensuite, les réformes ne venant pas, nous avions participé à la Commission « vérité, justice et réconciliation ». Nos recommandations n’ont été totalement prises en compte par les autorités, qui auraient pu agir plus et mieux. Notre travail n’a pas été vain mais nous peinons à en voir l’issue aujourd’hui.

Que pouvez-vous faire aujourd’hui pour sortir de la crise ?

Mgr Denis Amuzu-Dzakpah : Nous ne sommes pas des opposants, bien au contraire. L’Église est disponible et disposée à jouer un rôle de médiateur entre tout le monde. On veut apporter notre pierre à l’édifice, dans le respect de la vérité.

Nous voulons indiquer la bonne voie à suivre, que tous les fils et les filles de ce pays s’écoutent, se parlent et avancent. Un jour ou l’autre, il faudra bien s’asseoir ensemble pour ne pas tomber dans l’engrenage de la vengeance ou de la rancœur. Mais il faut aussi être prêt à pardonner, à réparer, à trouver des solutions.

Êtes-vous optimiste ?

Mgr Denis Amuzu-Dzakpah : Réaliste. Chacun doit maintenant se mettre au travail et prendre ses responsabilités. Les Togolais ne sont pas portés vers la violence. Leur génie culturel, c’est la paix, l’entente, la fraternité. Elle est inscrite dans notre âme. Nous avons le devoir d’élever la voix pour tous. Or, la vérité n’est pas neutre, elle va contre le mensonge. Et tôt ou tard, elle triomphe dans l’amour et le pardon.

Notre exemple, c’est Jésus-Christ. Il a montré aux hommes que s’ils voulaient être libres, ils devaient opter pour l’équité, la justice, la vérité et la fraternité, et que nous devions tous nous embrasser comme des frères et sœurs. Jésus-Christ est le visage humain de Dieu.

Recueilli par Ludivine Laniepce, à Lomé, le 24/09/2017

http://www.la-croix.com


 

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 25/09/2017 da in Actualité, Société, Culture, FRANÇAIS con tag .

San Daniele Comboni (1831-1881)

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Segui assieme ad altri 1.361 follower

Follow COMBONIANUM – Formazione Permanente on WordPress.com
settembre: 2017
L M M G V S D
« Ago    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

  • 143,065 visite

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d'autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all'immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Tag

Aborto Advent Advento Africa Afrique Alegria Ambiente America Amor Amore Amoris laetitia Anthony Bloom Arabia Saudita Arte Arte cristiana Arte sacra Asia Bibi Ateismo Avent Avvento Bellezza Benedetto XVI Bibbia Bible Biblia Boko Haram Book of Genesis Bruno Forte Capitalismo Cardinal Newman Carême Chiamate in attesa Chiesa China Chrétiens persécutés Church Cibo Cina Cinema Colombia Confessione Contemplazione Cristianesimo Cristiani perseguitati Cristianos perseguidos Cristãos perseguidos Cuaresma Cuba Cultura Curia romana Daesh Dialogo Dialogo Interreligioso Dialogue Dio Diritti umani Domenica del Tempo ordinario (A) Domenica del Tempo Ordinario (C) Domenica Tempo ordinario (C) Donna Ecologia Economia Ecumenismo Enciclica Enzo Bianchi Epifania Estados Unidos Eucaristia Europa Evangelizzazione Fame Famiglia Famille Family Família Fede Fondamentalismo France Gabrielle Bossis Genesi Gianfranco Ravasi Giovani Giovedì Santo Giubileo Gregory of Narek Guerra Guglielmo di Saint-Thierry Gênesis Henri Nouwen Iglesia India Iraq ISIS Islam Italia Jacob José Tolentino Mendonça Kenya La bisaccia del mendicante La Cuaresma con Maurice Zundel La Madonna nell’arte La preghiera giorno dopo giorno Laudato si' Le Carême avec Maurice Zundel Lectio Lectio della Domenica - A Lectio Divina Lent LENT with Gregory of Narek Le prediche di Spoleto Libia Libro del Génesis Libro dell'esodo Libro della Genesi Litany of Loreto Litany of Mary Livre de la Genèse Livro do Gênesis Madonna Magnificat Maria Martin Lutero martiri Matrimonio Maurice Zundel Medio Oriente Migranti Misericordia Mission Missione Morte México Natale Nigeria Noël October Oração Pace Padre nostro Padri del Deserto Paix Pakistan Papa Francesco Papa Francisco Pape François Paraguay Paul VI Paz Pedofilia Perdono Persecuted Christians Persecution of Christians Persecuzione anti-cristiani Persecuzione dei cristiani Pittura Pobres Pobreza Politica Pope Francis Poveri Povertà Prayers Preghiera Profughi Quaresima Quaresima con i Padri del Deserto Quaresma Quaresma com Henri Nouwen Raniero Cantalamessa Rifugiati Rosary Sacramento della Misericordia Santità Scienza Sconfinamenti della Missione Settimana del Tempo Ordinario Silvano Fausti Simone Weil Sinodo Siria Solidarietà Spiritualità Stati Uniti Sud Sudan Synod Terrorismo Terrorismo islamico Testimoni Testimonianza Thomas Merton Tolentino Mendonça Turchia Uganda Vatican Vaticano Venerdì Santo Viaggio apostolico Violenza Virgin Mary Von Balthasar
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: