COMBONIANUM – Formazione e Missione

— Sito di FORMAZIONE PERMANENTE MISSIONARIA — Uno sguardo missionario sul mondo e sulla Chiesa — MISSIONARY ONGOING FORMATION — A missionary look on the world and the Church

Mexique: 25.339 homicides en 2017, record en 20 ans

Mexico – Le Mexique a enregistré 25.339 homicides en 2017, sur fond d’une vague de violences croissante liée au trafic de drogues, selon les chiffres officiels, faisant de 2017 l’année la plus meurtrière depuis le début d’un tel décompte en 1997

Mexico

Par AFP , publié le 

e secrétariat pour la Sécurité, relevant du ministère mexicain de l’Intérieur, a publié samedi soir les chiffres des homicides pour décembre, qui se sont élevés à 2.219, soit un total pour l’année écoulée de 25.339 meurtres.
La violence liée au trafic de drogues a fait plus de 200.000 morts depuis décembre 2006, date à laquelle les autorités fédérales mexicaines ont lancé une opération militaire controversée contre le trafic de drogues et qui, selon ses détracteurs, n’a fait que contribuer à la multiplication des attaques et des assassinats.
Ces meurtres se sont produits dans les Etats liés à la présence de cartels de drogues, comme celui de Guerrero dans le sud ou celui de Veracruz à l’est, relèvent les experts.En 2017, les Etats qui étaient étrangers à la violence il y a encore peu, comme la Basse Californie, Colima (nord-est), le Guanajuato (centre), ont commencé à être affectés par des attaques de type criminel, toujours selon les statistiques officielles. Le nombre des homicides avait reculé sous les 20.000 entre 2013 et 2015, mais rebondi à 20.545 en 2016.

Les spécialistes attribuent cette recrudescence à l’apparition de nombreuses cellules criminelles autonomes après la capture de responsables de cartels de la drogue.

Ces experts signalent également une diversification des activités des bandes criminelles qui procèdent aussi au trafic d’essence volée, extorquent des commerçants ou s’activent dans le trafic d’êtres humains.

Dans ce contexte, le Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), au pouvoir au Mexique, a fait adopter en décembre au Congrès une loi vivement contestée sur la sécurité. Selon ses opposants, elle risque de conduire à la militarisation du pays quand, mettent-ils en garde, la stratégie militaire de la lutte contre la drogue n’aura pas apporté les résultats escomptés.

Une requête a été déposée devant la Cour suprême, notamment par des parlementaires de l’opposition, pour dénoncer cette loi comme inconstitutionnelle

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 21/01/2018 da in Actualité, Société, Culture, FRANÇAIS con tag , .

San Daniele Comboni (1831-1881)

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Segui assieme ad altri 481 follower

Follow COMBONIANUM – Formazione e Missione on WordPress.com
gennaio: 2018
L M M G V S D
« Dic   Feb »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

  • 206.659 visite

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d'autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all'immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: