COMBONIANUM – Spiritualità e Missione

–– Sito di FORMAZIONE PERMANENTE MISSIONARIA –– Uno sguardo missionario sulla Vita, il Mondo e la Chiesa A missionary look on the life of the world and the church –– VIDA y MISIÓN – VIE et MISSION – VIDA e MISSÃO ––

Méditation du IV Dimanche du Temps Ordinaire (B)

4ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année B
Marc 1, 21-28

JesusAndDevil

L’Évangile commence par les mots suivants: “Jésus entra dans la synagogue le jour du Sabbat et commença à enseigner…” Considérons un peu le contexte de ce récit dans l’Évangile de Marc. Nous sommes au début de l’Évangile. Jésus a été baptisé et a passé quarante jours au désert, où il a été tenté; après quoi il est retourné en Galilée et a choisi ses disciples. Alors, dit le texte exact de l’Évangile, lui et ses disciples allèrent à Capharnaüm et immédiatement, le jour du sabbat, il entra dans la synagogue et enseigna. Il guérit immédiatement (encore cet adverbe!) un homme qui était affecté d’un esprit impur.

C’est là le début du ministère de Jésus selon l’Évangile de Marc, et c’est la première fois qu’il parle en public et le premier miracle qu’il accomplit. C’est à ce moment que les Évangiles de Matthieu et Luc placent le Sermon sur la Montagne. Quant à Marc, il ne mentionne aucunement le contenu de la prédication. La seule chose qu’il veut souligner est que Jésus parlait avec autorité, à tel point que tous étaient étonnés. Mais il y a plus. Les deux choses que faisait Jésus selon Marc sont: a) qu’il enseignait et b) qu’il chassait les esprits mauvais, et qu’il faisait l’une et l’autre avec autorité.

Marc souligne aussi le contraste entre l’esprit mauvais et Jésus. Dans la mentalité du temps, on croyait qu’il était possible de chasser un esprit mauvais en utilisant des formules et surtout, que l’on pouvait exercer autorité sur un esprit ou sur quelqu’un si on pouvait le nommer. C’est la raison pour laquelle l’esprit mauvais dit à Jésus: “Je sais qui tu es, le Saint de Dieu”. Il ne s’agit certainement pas là d’une déclaration de foi, mais d’un effort de la part de l’esprit mauvais pour prendre contrôle de Jésus. Mais Jésus n’utilise pas de tels artifices. Il dit simplement “Silence! (il a sans doute utilisé une expression plus populaire) et sors de cet homme.” Simplement un ordre, exprimé avec autorité!

C’est pourquoi le peuple est étonné: “il enseigne avec autorité, disent-ils, et il chasse les démons avec autorité.”

Il y avait dans le peuple d’Israël, avant la venue du Christ, trois fonctions ou médiations importantes, interdépendantes mais distinctes l’une de l’autre: celle du Roi, celle du Prêtre et celle du Prophète. Au Roi était confiée la sphère politique, et au Prêtre la sphère du culte; mais le Prophète était porteur de la Parole de Dieu dans tous les aspects de la vie, individuelle ou sociale.

Jésus s’est toujours manifesté non pas comme prêtre ou roi, mais comme prophète. Il était cependant un type de prophète totalement nouveau. Il n’est pas simplement le porteur des messages divins; il les énonce en son propre nom; et il exerce l’autorité sur les esprits mauvais en son propre nom. Plus tard il enverra ses disciples enseigner et expulser les démons également en son nom.

La guérison aussi bien que l’enseignement ne constituaient pas un service individuel offert à des personnes isolées; cela faisait partie de la construction du Royaume, et cela faisait également partie de l’acte messianique par lequel était inauguré le Royaume. C’était une oeuvre d’amour, introduisant le malade au pouvoir guérisseur du Mystère Pascal.

La célébration de l’Eucharistie est notre accès quotidien au pouvoir guérisseur de Jésus. Alors que nous la célébrons aujourd’hui, approchons-nous de Jésus avec foi, lui exposant toutes nos blessures et toutes nos maladies physiques, psychologiques ou spirituelles, et il nous fera accéder à une vie nouvelle.

http://www.scourmont.be

 

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

Questo sito utilizza Akismet per ridurre lo spam. Scopri come vengono elaborati i dati derivati dai commenti.

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 26/01/2018 da in FRANÇAIS, Méditation du dimanche con tag , .

  • 311.868 visite
Follow COMBONIANUM – Spiritualità e Missione on WordPress.com

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Segui assieme ad altri 708 follower

San Daniele Comboni (1831-1881)

COMBONIANUM

Combonianum è stata una pubblicazione interna nata tra gli studenti comboniani nel 1935. Ho voluto far rivivere questo titolo, ricco di storia e di patrimonio carismatico.
Sono un comboniano affetto da Sla. Ho aperto e continuo a curare questo blog (tramite il puntatore oculare), animato dal desiderio di rimanere in contatto con la vita del mondo e della Chiesa, e di proseguire così il mio piccolo servizio alla missione.
Pereira Manuel João (MJ)
combonianum@gmail.com

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d’autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all’immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: