COMBONIANUM – Formazione Permanente

UNO SGUARDO MISSIONARIO SUL MONDO E LA CHIESA Missionari Comboniani – Formazione Permanente – Comboni Missionaries – Ongoing Formation

Qu’est-ce que l’ONU et que fait ou devrait-elle faire

ONU

Paul VI a demandé aux instituts religieux et missionnaires d’être présents dans les organisations internationales pour promouvoir la Justice et la Paix selon la Doctrine Sociale de l’Église. Ce que nous faisons pour la Justice et la Paix est présenté dans les newsletters que, depuis quelques années, nous envoyons à un millier de personnes et dans le blog www.jpic-jp.com. Pour comprendre ce que les missionnaires font ou peuvent faire aux Nations Unies (ONU), il faut peut-être mieux comprendre ce qu’est en réalité et ce que  fait ou devrait faire l’ONU. Commençons par quelques mots sur l’histoire des Nations Unies (relatée ici).

Le 12 juin 1941 à Londres, les dirigeants des pays visés par les ambitions expansionnistes de l’Allemagne nazie, les représentants britanniques et les pays du Commonwealth signaient une Déclaration interalliée dans laquelle ils s’engageaient à « travailler ensemble, avec les autres peuples libres, en temps de guerre et de paix ». C’était le premier pas vers la création de l’ONU. Quelques mois plus tard, le 14 août 1941, le président américain Franklin Delano Roosevelt et le Premier ministre britannique Winston Churchill signaient la Charte de l’Atlantique, qui établissait les principes de la collaboration internationale pour le maintien de la paix et de la sécurité. Le 1er janvier 1942, à Washington, les représentants de 26 nations proclamaient leur adhésion à une déclaration qui pour la première fois s’appelait « les Nations Unies », un nom suggéré par le président Roosevelt. Plus tard, 21 autres pays rejoignaient l’idée. Le 30 octobre 1943, pendant la conférence de Moscou le Royaume-Uni, la Chine, l’Union soviétique et les États-Unis signaient la Déclaration sur la sécurité générale (Declaration of the Four Nations on General Security) qui prévoyait la création d’une organisation internationale pour le maintien de la paix et de la sécurité. Ce projet fut réaffirmé par les Etats-Unis, l’Union soviétique et le Royaume-Uni à Téhéran le 1er décembre 1943, et repris dans les réunions de 1944 (août à octobre) à Washington, tenues en deux sessions pour certains désaccords entre l’Union soviétique et la Chine nationaliste. Les quatre puissances rédigeaient ensuite le premier projet de l’ONU en définissant ses objectifs, sa structure et son fonctionnement. C’est ainsi que nous arrivons à la Conférence de Yalta (4-11 février 1945) où fut réitérée la volonté de créer une « organisation internationale pour la sauvegarde de la paix et de la sécurité » et où se décida la Conférence de San Francisco (25 avril 1945) qui rassembla les représentants de 50 pays pour la « Conférence des Nations Unies sur l’organisation internationale ». C’est là que furent rédigés les 111 articles de la Charte, adoptés à l’unanimité le 25 juin 1945. La Pologne, absente de la conférence, la signera plus tard, portant à 51 les pays signataires originaux. La naissance réelle de l’Organisation des Nations Unies le 24 octobre 1945, après la ratification de la Charte par les cinq membres permanents du Conseil de sécurité : la Chine-Taiwan, la France, l’Union soviétique, le Royaume-Uni et les États-Unis et la signature des 46 autres pays. Pour cette raison, la Journée des Nations Unies est célébrée le 24 octobre.

De ces brèves notes historiques se dégagent deux éléments qui expliquent en partie les enjeux actuels de l’ONU : sa création fut perçue comme nécessaire pour les pays vainqueurs de la 2e Guerre mondiale qui, très naturellement, s’attribuèrent le droit d’être les cinq membres permanents du Conseil de sécurité – nous reviendrons plus tard sur l’aventure de la Société des Nations -. L’ONU sera longtemps et par inertie, sous le contrôle de ces mêmes pays qui ont provoqué sa naissance et qui, en même temps que leur sécurité plus que la paix du monde, continueront à mettre au centre leurs intérêts économiques, politiques et idéologiques

Gpic Nouvelles du Blog de Jean Paul  Vol. 6 – N 1
http://www.jpic-jp.org

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

w

Connessione a %s...

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 09/02/2018 da in Actualité, Société, Culture, FRANÇAIS con tag , .

San Daniele Comboni (1831-1881)

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Segui assieme ad altri 1.604 follower

Follow COMBONIANUM – Formazione Permanente on WordPress.com
febbraio: 2018
L M M G V S D
« Gen   Mar »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728  

  • 188,541 visite

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d'autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all'immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Tag

Advento Africa Afrique Amore Anthony Bloom Arabia Saudita Arte sacra Bibbia Bible Biblia Boko Haram Book of Genesis Cardinal Newman Carême Chiamate in attesa Chiesa China Chrétiens persécutés Cina Contemplazione Cristianos perseguidos Cuaresma Curia romana Daesh Dal rigattiere di parole Dialogo Diritti umani Economia Enzo Bianchi Eucaristia Europa Famiglia Family Família Fede France Gabrielle Bossis Genesi Gianfranco Ravasi Giovani Giubileo Gregory of Narek Guerra Guglielmo di Saint-Thierry Gênesis Henri Nouwen Iglesia India Iraq ISIS Islam Italia Jacob José Tolentino Mendonça Kenya La bisaccia del mendicante La Cuaresma con Maurice Zundel La preghiera giorno dopo giorno Laudato si' Le Carême avec Maurice Zundel Lectio Lent LENT with Gregory of Narek Libro del Génesis Magnificat Martin Lutero martiri Matrimonio Maurice Zundel Migranti Misericordia Missione Natal Natale Natale (C) Nigeria Noël P. Cantalamessa Pace Padri del Deserto Pakistan Paolo VI Papa Francesco Papa Francisco Pape François Paz Pedofilia Perdono Persecuted Christians Persecution of Christians Persecuzione dei cristiani Pittura Pope Francis Poveri Povertà Prayers Profughi Quaresima (C) Quaresima con i Padri del Deserto Quaresma Quaresma com Henri Nouwen Raniero Cantalamessa Rifugiati Sconfinamenti della Missione Silvano Fausti Simone Weil Sinodo Siria Sud Sudan Terrorismo Terrorismo islamico Testimonianza Thomas Merton Tolentino Mendonça Turchia Uganda Vatican Vaticano Venerdì Santo Virgin Mary

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: