COMBONIANUM – Formazione e Missione

— Sito di FORMAZIONE PERMANENTE MISSIONARIA — Uno sguardo missionario sulla Vita, il Mondo e la Chiesa — Blog of MISSIONARY ONGOING FORMATION — A missionary look on the life of the world and the church

Les confessions religieuses des pays du Bassin du Congo s’engagent en faveur de l’environnement

INDONESIA-ENVIRONMENT-FOREST

Un feu de forêt dans le parc national de Leuser, en Indonésie, le 13 avril 2016. Crédit: CHAIDEER MAHYUDDIN/AFP

Le Bassin du Congo est l’un des poumons écologiques de la planète. Les confessions religieuses des pays qui forment cette zone forestière se sont réunies, mercredi 30 mai, pour réfléchir à une stratégie de défense de la nature.

Une vingtaine de guides religieux chrétiens et musulmans ainsi que des chefs traditionnels venant de pays du Bassin du Congo (RD-Congo, Congo-Bazzaville, Gabon) ont réfléchi, mercredi 30 mai, à Kinshasa, à la meilleure manière de préserver la forêt tropicale.

Au terme de cette rencontre, les participants ont estimé que la promotion des valeurs traditionnelles dans des forêts dites « sacrées » pourrait contribuer à la préservation de la nature. Parmi ces valeurs, ils ont cité la mise en place d’espaces interdits d’accès et réservés à certains rites d’initiation ou autres rites spirituels.

Ces religieux se sont également donnés pour mission d’encourager les acteurs politiques à promouvoir des actions en faveur de la préservation de la nature mais aussi à influencer le comportement des multinationales au profit de l’exploitation rationnelle de la forêt congolaise. « À quoi servirait aux multinationales de voir la planète disparaître », s’est ainsi demandé Henri Muhiya, de la commission des ressources naturelles de l’Église catholique.

Une première réunion des guides religieux et traditionnels du Bassin du Congo avait eu lieu en juin 2017 à Oslo, en Norvège.

Avec 220 millions d’hectares de forêts, le bassin du Congo représente le deuxième massif forestier et le deuxième poumon écologique de la planète après l’Amazonie à travers plusieurs pays (République démocratique du Congo, Congo-Brazzaville et Gabon notamment).

Ses tourbières jouent un rôle majeur dans le stockage d’une importante quantité de carbone, a récemment plaidé l’ONG Greenpeace pendant une campagne contre la déforestation.

La Croix Africa (avec AFP)
Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 03/06/2018 da in Actualité, Société, Culture, FRANÇAIS con tag , , .

San Daniele Comboni (1831-1881)

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Segui assieme ad altri 615 follower

Follow COMBONIANUM – Formazione e Missione on WordPress.com
giugno: 2018
L M M G V S D
« Mag   Lug »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

  • 240.699 visite

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d'autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all'immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: