COMBONIANUM – Formazione e Missione

— Sito di FORMAZIONE PERMANENTE MISSIONARIA — Uno sguardo missionario sulla Vita, il Mondo e la Chiesa — Blog of MISSIONARY ONGOING FORMATION — A missionary look on the life of the world and the church

Méditation du XVI Dimanche du Temps Ordinaire (B)

16.ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année B
Marc 6,30-34


Mc 6,30-34.png

Pris de pitié

Un commentaire de Marcel Domergue, jésuite

Facilement, nous voyons Jésus comme un maître impavide, sachant tout d’avance, impossible à surprendre, à l’abri des émotions que nous éprouvons. Voici, parmi tant d’autres, quelques références qui nous montrent que Jésus est aussi vulnérable que nous. En Matthieu 14,13, nous le voyons apprendre la mort de Jean Baptiste et se retirer dans la solitude : il ne savait donc pas à l’avance ce qui allait arriver à son précurseur. En Marc 3,5, il est en colère et profondément attristé par l’attitude des pharisiens. En Marc 6,6, il est surpris par l’incrédulité de ses compatriotes. En Luc 7,13, la vue de la veuve de Naïn allant enterrer son fils le saisit de pitié. En Jean 11,33- 35, son coeur se trouble et il pleure (mort de Lazare). En Jean 12,27, il est bouleversé à la perspective de sa propre mort et il demande au Père de le « sauver de cette heure ». Ici, nous le voyons affecté par la fatigue des apôtres rentrant de mission. Il les invite donc au repos dans un lieu désert mais, comme la foule les rattrape, il change d’idée, de projet. Le voici une fois encore « pris de pitié ». Tout cela nous invite à réfléchir à ce que nous appelons « Incarnation » : Dieu ne s’est pas contenté de prendre forme humaine, il s’est fait homme, avec tout ce que cela comporte de vulnérabilité, d’émotivité, d’affectivité. Jésus « voit » et « réagit » en conséquence. Il aime Jean plus que les autres et se réjouit des brebis retrouvées.

Les brebis sans berger

Tout cela, il ne l’a pas perdu en sa vie nouvelle de ressuscité, car cela révélait déjà comment est Dieu. « Icône du Dieu invisible », visibilité de Dieu, il est révélation de celui qui fonde tout ce qui est. D’ailleurs, ce qu’il y a dans l’homme, hormis le mal mais y compris ce que nous appelons psychologie, ne peut exister qu’en étant « image et ressemblance » de quelque chose qu’il y a en Dieu, même si nous sommes incapables d’en prendre une connaissance précise. Cela dit, remarquons que l’émotion, la pitié du Christ, qui est donc pitié de Dieu, est motivée, dans le passage que nous lisons, par le fait que les gens qui se pressent autour de lui sont « comme des brebis sans berger ». Traduisons : ils ne savent plus vers qui aller, à qui se fier. La Terre autrefois promise par Dieu est occupée par les Romains, des païens. Voici donc qu’ils mettent leur espoir en ce Jésus à qui on prête tant de prodiges. Certes, il va se faire leur berger, mais d’une manière qu’ils ne soupçonnent pas. Il sera le « vrai berger », comme nous le lisons en Jean 10. Un berger qui n’est donc pas comme les autres et qui leur fera prendre des chemins inattendus. Nous pouvons lire cela en parallèle avec ce que nous vivons aujourd’hui : nos contemporains ont été déçus par tant de chefs, tant d’idéologies, tant d’espoirs qu’ils ne savent plus à quel saint se vouer. Jésus ne se mettra pas à la tête des gens qui le cherchent pour les mener à la restauration de la Royauté d’Israël ; il n’a rien d’un « meneur ». Il ne les mobilise pas mais se met à les « instruire longuement ».

La Parole et le Pain

Instruire quelqu’un, c’est le conduire à la connaissance, c’est-à-dire le mettre en mesure de comprendre ce qui se passe et de décider par lui-même. L’éducateur conduit celui qui l’écoute à se passer de lui. Précisons : nous n’en viendrons jamais à posséder une « vérité » qui nous permettrait de nous passer du Christ. Il nous instruit « longuement », c’est-à-dire en permanence. Mais à tout instant, sa Parole en nous, toujours nouvelle, nous rend aptes à saisir ce qui se cache sous ce qui nous arrive et à nous décider en conséquence. Il nous habite et nous instruit par son Esprit. Ce mariage entre « l’enseignement » du Christ et notre action sous sa mouvance se réalise selon la logique de l’Alliance et la conduit à sa perfection. Les auditeurs de Jésus en ce chapitre 6 de Marc ne savent pas qu’ils sont en train de prophétiser la nouvelle humanité qui naîtra de la Résurrection. Et mettra, par ses paroles et ses actes, le Christ au monde. Discernons, mêlée aux voix discordantes qui assourdissent notre planète, la voix du Christ qui nous « instruit longuement ». Ne coupons pas notre lecture d’évangile de ce qui la suit immédiatement : la multiplication des pains. Nous retrouvons là le schéma de nos eucharisties : l’accueil de la Parole (les lectures, l’homélie) et le partage du pain, communion au don que le Christ nous fait de son corps et de son sang (de son humanité). L’amour du Christ pour nous, sa « pitié », va jusqu’à partager nos malheurs pour nous faire partager sa vie.

http://www.ndweb.org


 

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 20/07/2018 da in FRANÇAIS, Méditation du dimanche con tag .

San Daniele Comboni (1831-1881)

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Segui assieme ad altri 418 follower

Follow COMBONIANUM – Formazione e Missione on WordPress.com
luglio: 2018
L M M G V S D
« Giu   Ago »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

  • 221.396 visite

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d'autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all'immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: