COMBONIANUM – Formazione e Missione

— Sito di FORMAZIONE PERMANENTE MISSIONARIA — Uno sguardo missionario sulla Vita, il Mondo e la Chiesa — Blog of MISSIONARY ONGOING FORMATION — A missionary look on the life of the world and the church

Méditation du XXIV Dimanche du Temps Ordinaire (B)

24ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année B
Marc 8, 27-35


XXIVB(1)

Confession de foi de Saint Pierre

par Marcel Domergue, jésuite

Le Messie

Après avoir reconnu que Jésus est le Christ, le Messie, il faudra que Pierre fasse un pas supplémentaire sur le chemin de la foi…

Pourquoi faut-il qu’intervienne dans l’histoire de l’humanité un homme directement produit par l’Origine de tout ce qui existe ? L’Écriture le nomme Messie, c’est-à-dire imprégné de l’onction divine. Qu’est-ce que cette onction ? Le mot est une allusion au rite du sacre royal : le prêtre versait de l’huile sur la tête du futur roi. Pourquoi de l’huile ? Parce que l’huile était censée fortifier et passait pour pénétrer les matières les plus dures. Ainsi, quand la Bible parle du Messie à venir, elle invite à l’attente d’un personnage détenteur d’une royauté qui surclasse toutes les autres, d’une autorité absolue. Comme l’huile, Dieu lui-même l’imprègne tout entier. Ce Roi ne vient pas sans programme : sa tâche consiste à restaurer la justice, à établir la vérité dans un monde plein d’erreurs et de mensonges. À Pilate qui demande à Jésus s’il est roi, celui-ci répond : “Tu l’as dit, je suis roi : je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité” (Jean 18,37). Notons le mot “témoignage” : contrairement à ce qu’imaginent les contemporains de Jésus, le Messie n’imposera pas la justice et la vérité par violence et contrainte mais simplement en se comportant selon cette justice et cette vérité. Ainsi, la liberté des hommes, cette liberté qui les fait ressembler à Dieu, sera respectée et même instaurée. Le règne du Messie s’effectue en quelque sorte par attraction, comme le laisse déjà entendre Jean 6,44.

La première étape de la foi

Reconnaître en Jésus le Messie, l’homme imprégné de Dieu, ne va pas de soi, et cette identification constitue la première étape de la foi. Pourquoi dire “première étape”? Parce que reconnaître que Jésus vient de Dieu, se prononcer sur son origine, ne dit pas encore où il va ni comment il y va. Certes, il vient du Père et va au Père, mais l’humilité de la crèche doit s’accomplir dans l’humiliation de la croix. Il est déjà très difficile de reconnaître le Messie dans l’enfant pauvre de Bethléem, et c’est peut-être pour éviter de penser à cet anéantissement (Philippiens 2,7-8) que nous avons fait de Noël la célébration de l’enfance. De toute façon, la première étape de la foi est aujourd’hui comme hier difficile à franchir : nous avons toujours du mal à admettre que Dieu a pensé, parlé, agi par et dans cet homme, l’unique Messie, qui a vécu environ trente ans il y a deux millénaires sur un point obscur du globe terrestre. Pourtant, Pierre y parvient : à l’audition des propos tenus par Jésus, à la vue des signes qu’il a accomplis, le disciple a su reconnaître l’origine divine de cet homme unique. Parcours sans cesse à recommencer : au cours de la Passion, selon Marc 14,71, Pierre dira de Jésus : “Je ne connais pas cet homme dont vous parlez.” Au fond, cela est en cohérence avec les “vifs reproches” que Pierre fait à Jésus quand celui-ci annonce sa Passion.

Le second passage obligé

Pierre, comme les autres disciples, a tout quitté pour suivre Jésus. Ils ont reconnu en lui le Fils du Dieu vivant. Mais voici que l’on va quitter la région de Césarée de Philippe, limite nord des voyages du Christ, pour faire route vers le Sud, vers Jérusalem, vers la Passion. Vers le Père. Là, Pierre ne peut pas encore suivre Jésus, ni physiquement, ni mentalement : “Là où je vais, tu ne peux me suivre maintenant ; tu me suivras plus tard” (Jean 13,36). La foi ne sera totale qu’à l’heure où Pierre acceptera de répondre non seulement à la question “D’où vient Jésus ?” mais aussi aux questions “Où va-t-il ?” et “Par quel chemin ?” Bien entendu, il ne suffit pas de “répondre”, il faut aussi suivre, et cela nous sera rapporté à la fin des quatre Évangiles, en Jean 21, 18-19. Cela représente une sorte de conclusion du récit évangélique, de l’aventure de Pierre, de notre propre périple vers l’accomplissement de notre foi. De fait, dans notre récit, Jésus passe du cas de Pierre (qui se fait interpeller vivement) à l’ensemble des disciples et enfin à la foule, comme en trois cercles concentriques. Ces cercles finiront par ne former qu’un seul corps. Cette unité commence par l’unanimité dans la marche à la suite du Christ.  Par là nous devenons déjà son corps. Les dernières lignes de notre évangile nous disent que c’est là le seul moyen de sauver notre vie : alors, nous faisons un avec le Christ dans sa traversée de la mort.


http://www.ndweb.org


Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 13/09/2018 da in FRANÇAIS, Méditation du dimanche con tag .

San Daniele Comboni (1831-1881)

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Segui assieme ad altri 512 follower

Follow COMBONIANUM – Formazione e Missione on WordPress.com
settembre: 2018
L M M G V S D
« Ago    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

  • 215.267 visite

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d'autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all'immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: