COMBONIANUM – Spiritualità e Missione

–– Sito di FORMAZIONE PERMANENTE MISSIONARIA –– Uno sguardo missionario sulla Vita, il Mondo e la Chiesa A missionary look on the life of the world and the church –– VIDA y MISIÓN – VIE et MISSION – VIDA e MISSÃO ––

L’Amazonie brûle !


Amazonie brule
L’Amazonie est en feux. Elena Lasida, chargée de mission » Écologie et société » à la Conférence des évêques de France (CEF) revient sur ce « désastre écologique » que connait cette région depuis quelques semaines.

Publié le 26 août 2019
https://eglise.catholique.fr

Depuis une quinzaine de jours la forêt amazonienne est en flammes. Ce désastre écologique vient s’ajouter à la fonte exceptionnelle des glaces du Groenland, aux incendies géants en Sibérie, à la mousson mortelle en Inde, à la sécheresse qui accable la forêt française… Toutes ces catastrophes viennent confirmer, s’il en était encore besoin, que le changement climatique n’est pas une hypothétique menace pour les générations futures, mais une réalité déjà pour aujourd’hui.

L’Amazonie, considérée le poumon de la planète, est en train de suffoquer. Elle fait entendre plus que jamais, avec un silence étourdissant, la « clameur de la terre » dont le Pape François se fait l’écho dans l’encyclique Laudato Si’. Or le Pape nous dit clairement que la « clameur de la terre » et la « clameur des pauvres » est un seul et même cri. Et ceci non seulement à cause des conséquences directes sur les populations habitant la forêt, mais aussi parce que ces manifestations extrêmes sont le résultat de la « culture du déchet » qui caractérise notre mode de vie actuel et nos modèles économiques dominants.

Le CELAM, Conseil Episcopal Latino-américain, s’est fait également écho de ce cri de la terre, et adresse un appel de survie autant aux gouvernements des pays plus directement concernés – le Brésil et la Bolivie – comme à la communauté internationale, soulignant l’effet néfaste de cet incendie pour toute la planète.

Cette catastrophe arrive, d’une part, au même moment que la réunion du G7 à Biarritz, et d’autre part, à la veille du synode de l’Amazonie convoqué par le Pape François. Deux rencontres majeures qui, à des niveaux différents, pourraient aider à accélérer le changement de paradigme dont notre planète a besoin. Espérons que les uns et les autres sauront entendre ce cri déchirant de la Création toute entière, et le transformer en « douleur d’enfantement » d’une terre nouvelle !

Elena Lasida – Chargée « Ecologie et société » à la CEF

Mgr Lafont :
« Nous sommes tous atterrés par les incendies en Amazonie »

Publié le 26 août 2019
https://eglise.catholique.fr

« Nous sommes tous atterrés par les incendies extrêmement graves qui ravagent l’Amazonie brésilienne ». Mgr Emmanuel Lafont, évêque de Cayenne nous invite à relire avec attention l’intervention du patriarche Bartholomée 1er sur la théologie de la création.

« La plus grande forêt du monde est en train de brûler. Les feux de forêt au Brésil ont augmenté de 83 % depuis le début 2019, par rapport à l’année précédente, notamment en Amazonie en raison de la déforestation et de la sécheresse. Entre janvier et août, 72 843 départs de feu ont été enregistrés dans le pays, contre 39 759 sur la totalité de l’année 2018, selon des chiffres de l’Institut national de recherche spatiale (Inpe) qui observe notamment l’évolution de la forêt au Brésil. » (France-Guyane, 23 août, page 6). J’invite tous les catholiques à relire cette magnifique conférence du patriarche de Constantinople, Bartholomée 1er, sur la « Théologie de la création. » et à se demander comment répondre, personnellement déjà, aux appels pour « sauvegarder la maison commune » (Pape François) Le patriarche nous invite à :

  • Avoir un regard sacramentel sur la création – reflet de Dieu
  • Développer un esprit eucharistique – qui remercie de ce que Dieu nous offre
  • Entrer dans une éthique ascétique – une sobriété de vie en respect de la vie des hommes et de la nature
  • Pour vivre en solidarité de fraternité avec tous.

Le dimanche 1er Septembre est une journée mondiale de prière pour La sauvegarde de la création. Nos paroisses feront un effort particulier cette année pour honorer ce jour, eu égard au désastre écologique qui touche l’Amazonie et à la préparation du Synode, à Rome, en octobre, sur l’Amazonie.

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

Questo sito utilizza Akismet per ridurre lo spam. Scopri come vengono elaborati i dati derivati dai commenti.

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 30/08/2019 da in Actualité, Société, Culture, FRANÇAIS con tag , .

  • 340.510 visite
Follow COMBONIANUM – Spiritualità e Missione on WordPress.com

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Segui assieme ad altri 747 follower

San Daniele Comboni (1831-1881)

COMBONIANUM

Combonianum è stata una pubblicazione interna nata tra gli studenti comboniani nel 1935. Ho voluto far rivivere questo titolo, ricco di storia e di patrimonio carismatico.
Sono un comboniano affetto da Sla. Ho aperto e continuo a curare questo blog (tramite il puntatore oculare), animato dal desiderio di rimanere in contatto con la vita del mondo e della Chiesa, e di proseguire così il mio piccolo servizio alla missione.
Pereira Manuel João (MJ)
combonianum@gmail.com

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d’autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all’immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: