COMBONIANUM – Spiritualità e Missione

–– Sito di FORMAZIONE PERMANENTE MISSIONARIA –– Uno sguardo missionario sulla Vita, il Mondo e la Chiesa A missionary look on the life of the world and the church –– VIDA y MISIÓN – VIE et MISSION – VIDA e MISSÃO ––

Témoignages comboniens : Sr. Irma Pedron

Sr. Irma Pedron


Sr. Irma Pedron

14.01.1928  Ϯ  04/06/2016 Italie (88)

« Qui trouvera une femme de valeur? Elle vaut bien plus que des perles… elle file elle-même la laine, elle tisse elle-même les habits. Elle ouvre ses bras au malheureux, elle tend la main au pauvre… Elle ouvre la bouche avec sagesse et un enseignement plein de bonté est sur sa langue… Ses fils se lèvent et la disent heureuse… La grâce est trompeuse et la beauté est illusoire; c’est de la femme qui craint l’Eternel qu’on chantera les louanges. » (Pr. 31,10…).

  • Chère Sr Irma, ces Paroles de la Sainte Ecriture, nous semble exprimer bien ce que tu as été : une sœur combonienne de valeur, une femme qui a toujours travaillé avec une grande donation et sacrifice. Avec un cœur et les mains toujours ouvertes pour donner de la joie aux pauvres. Nous nous souvenons de tes paroles pleines de sagesse, qui apportaient un équilibre dans la vie de nos communautés et à tous ceux qui s’approchaient de toi pour un conseil. C’est pour cela que nous, tes filles, sœurs et frères, nous n’avons pas crainte de te penser déjà Bienheureuse parmi les Bienheureux.
  • Chère Sœur Irma, c’est pour nous impossible d’exprimer avec ce peu de mots tout ce que nous, tes consœurs, confrères ici au Congo et le peuple congolais, ressentent dans leur cœur et racontent de toi, surtout à partir du moment que nous avons appris ton départ.
  • Mais avant que ton corps, repose dans la paix, laisse-nous exprimer quelques mots et des souvenirs que nous portons dans notre cœur.

Quelques témoignages :

  • Chère Sr Irma, on connait l’arbre selon ses fruits ! Il y a déjà 33 ans, qui sont passés rapidement, quand le Seigneur t’a mis dans mon chemin, un chemin de pèlerinage vocationnel. Tu as été pour moi une grande sœur, une mère, une guide dans ma vie. Avec toi, je me suis senti une paix dans mon parcours vocationnel, dans une congrégation de femmes blanches, pour moi étrangères. Tu nous as toujours accueillies, en ouvrant les portes du postulat de Ste Anne. Tu m’as appris à broder, et ta sérénité, patience, amour, respect, simplicité, nous a toujours attirées. Tu savais servir, sens regarder l’âge, le titre et la couleur ; tu as été une femme vraie, profonde, bien engagée. Tu n’a jamais connu le racisme et c’est ainsi que tu m’as donné le courage de devenir combonienne, malgré tout ce que nous avons vécu. Sr Irma, tu aimais tellement Dieu que ta vie n’a jamais connu la fatigue. Ah, j’attendais le mois de Septembre pour te revoir ! Mais je ne pleure pas, car je sais et je sens que tu es bien et que tu pries pour nous. Ma sœur, salue pour moi Françoise et les deux Aimée ! Prie pour nous, afin que nous puissions avoir une morte sereine. Merci pour tout ! (Sr Lucie Tokoyo)
  • Quoi dire de Sr Irma ? Elle a été une femme forte avec une vraie foi qui regardait en avant… Elle a aimé beaucoup la Congrégation et les Sœurs et elle s’est donnée pour les sœurs et les frères que le Seigneur a mis dans son chemin. Très généreuse, elle sera pour toujours un exemple pour nous toutes que l’avons eue proche. Le Seigneur l’a déjà accueillie dans son Royaume Glorieux. Remercions le Seigneur ! (Sr Anna Maria Grimoldi)
  • J’ai suivi la maladie de Sr Irma, à travers Sr Lucia Giacomelli, et Sr Giovanna Righi qui allait la visiter chaque jour pour lui faire sentir toute notre affection, liée aux souvenirs de la mission au Congo – Togo – Bazande du Sud Sudan. Pour nous et pour beaucoup de mamans à Isiro, elle a été une sœur et maman toujours prête à accueillir chaque notre désir, en particulier quand on arrivait à Ste Anne après les longues et fatigants voyages depuis nos aimées missions de la brousse… Comment je voudrais voir son visage peinte dans le groupe des Bienheureux dans l’Eglise de St Anne !!!
  • Sr Irma a été une missionnaire de grand cœur, une femme sobre et silencieuse, qui a vécu sa vie en union profonde avec Dieu (contemplation combonienne) sans détourner son regard de la compassion envers le plus pauvres, que chaque jour elle rencontrait dans ses plusieurs activités. Merci na Nzambe Tata pour le don de la vie de Sr Irma, accueille-la dans tes bras de Père Bon, dans la paix bienheureuse des Saints. (Sr Rosa Comelli)
  • J’ai connu Sr Irma à Kisangani et après je l’ai rencontrée encore à Kinshasa. A Kisangani, en ce moment là, elle était responsable du foyer Comboni. Elle faisait son travail, pas seulement pour enseigner la technique du coupe couture ou pour diriger les mamans qui travaillaient avec elle, mais elle propageait amour et miséricorde autour d’elle. Une maman me disait d’elle : « Sr Irma enseigne l’amour, elle comprend qui est en difficulté, elle aide qui est dans le besoin avec une douceur qui guérit l’âme. Même si elle n’a rien à te donner quand tu lui demandes quelque chose, elle te traite avec humanité et compréhension et tu rentres chez toi avec un cœur plein de joie, comme si tu avais reçu quelque chose de ce que tu avais besoin.»
    En observant sa manière d’être accueillante envers tous avec douceur et un sourire, elle faisait sentir la paix. A coté d’elle on pouvait se sentir en paix, comme une maman pleine d’amour et de tendresse. Elle connaissait comment préparer de bonnes choses et des gâteaux délicieux. Elle se préoccupait de le faire à chaque anniversaire des consœurs et confrères. Etait la manière de nous transmettre son amour. Pour moi, encore vivante, était déjà Sainte et Capable Sœur Combonienne. Que Dieu lui donne le repos pour tout le service qu’elle a donné avec amour et miséricorde à nous les Congolais. (P. Joseph Mumbere, Supérieur Provincial des MCCJ au Congo)
  • J’ai découvert en elle une grande dévotion missionnaire, mais toujours discrète, dans le silence, avec beaucoup d’amour envers tous. Elle aimait beaucoup les jeunes en formation, et avec beaucoup d’attention elle leur enseignait beaucoup de choses utiles pour la vie missionnaire. Elle avait une attitude réconciliante lorsqu’il y avait des conflits. Une femme de prière et d’attention pour le plus pauvres. Dernièrement nous avons pu la contempler dans le service aux enfants de la Pédiatrie de Kimbondo, à Kinshasa. (Sr Celeste)
  • J’ai toujours vu en toi la Combonienne Sainte et Capable comme nous voulait Comboni : humilité et prière, sagesse et discernement on les trouvait en toi … Un esprit de sacrifice débordant, tu n’étais jamais fatiguée, toujours prête ! Capable de n’importe quel travail, tu avais les mains d’or : la cuisine, la broderie, le poulailler, la catéchèse, le zèle et la passion pour la mission … tout cela te donnait créativité. Quand nous étions au Togo, pour le cour de la langue EWE, dans ton âge de 70 ans, tu étais la plus enthousiaste et engagée. Je me rappelle quand tu affichais des papiers partout, comme méthode pratique pour bien apprendre la langue … Tu as été pour nous les plus jeunes  un exemple. Même ici tu as montré un exemple d’obéissance héroïque : accepter avec sérénité un changement, un nouveau pays, une nouvelle langue, une nouvelle culture … Et tout cela à ton âge !!! (Sr Anna Brunelli)

Une Sœur : Nos sentiments de tristesse se mélangent à ceux de joie et gratitude pour cette yaya qui nous a précédées dans le chemin de la vie missionnaire, un chemin marqué par une consécration profonde et totale à Dieu et par un amour vrai, sincère et total pour les frères et sœurs que le Christ Bon Pasteur lui a confiés. 

Chère Sr Irma, nous savons que sont encore nombreux ceux qui voudraient dire encore un mot, mais nous nous arrêtons ici.
Continue à être une bénédiction pour notre Congrégation, surtout pour nos missions du Congo – Togo – Benin, pour les peuples que tu as rencontrés et servis ; implore le don de la paix, prie à fin que le Seigneur hâte le temps de son Règne de Justice et de Paix. Yaya, merci et pema malamu, tokokutana lisusu mokolo moko o mboka ya Nzambe.

Animateur : Seigneur, Sr Irma a été un modèle de vie intérieure et de vie apostolique. Elle a été à la fois, Marthe et Marie, comme dans l’Évangile. Comme ta Mère, elle a répondu par un «oui» généreux à ton appel.

Prions pour que toutes les personnes engagées dans un service missionnaire n’oublient pas d’inclure la prière et la méditation dans leur vie quotidienne afin que leur apostolat ne soit pas que de l’activisme, mais de la véritable charité.

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

Questo sito utilizza Akismet per ridurre lo spam. Scopri come vengono elaborati i dati derivati dai commenti.

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 01/10/2019 da in FRANÇAIS, Vocation et Mission con tag .

  • 349.223 visite
Follow COMBONIANUM – Spiritualità e Missione on WordPress.com

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Segui assieme ad altri 759 follower

San Daniele Comboni (1831-1881)

COMBONIANUM

Combonianum è stata una pubblicazione interna nata tra gli studenti comboniani nel 1935. Ho voluto far rivivere questo titolo, ricco di storia e di patrimonio carismatico.
Sono un comboniano affetto da Sla. Ho aperto e continuo a curare questo blog (tramite il puntatore oculare), animato dal desiderio di rimanere in contatto con la vita del mondo e della Chiesa, e di proseguire così il mio piccolo servizio alla missione.
Pereira Manuel João (MJ)
combonianum@gmail.com

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d’autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all’immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: