COMBONIANUM – Spiritualità e Missione

Blog di FORMAZIONE PERMANENTE MISSIONARIA – Uno sguardo missionario sulla Vita, il Mondo e la Chiesa MISSIONARY ONGOING FORMATION – A missionary look on the life of the world and the church

” Et vous, qui dites-vous que Je suis ? ” La réponse de Marc Durand



Publié le 26 août 2019
http://www.garriguesetsentiers.org

Combien d’études pour savoir ce qui, dans le second testament, est de Jésus ou ajouté, transformé ! Pour moi, Jésus est celui que les évangélistes et successeurs m’ont révélé, peu importe si c’est en distordant la réalité de l’époque, je fais le pari qu’ils ont saisi ce qui est la quintessence de celui dont ils portent témoignage (ce qui ne dispense pas de chercher à comprendre comment tout cela a été construit, quels sont les rajouts, etc.).

Cela posé, qui est Jésus pour moi ?

Un homme qui nous a appelés à nous libérer de toutes nos pesanteurs, de tous les jougs imposés, pour le suivre sur la voie de la vie (« Les boiteux marchent, les aveugles voient, les pauvres reçoivent la bonne nouvelle »…). Il propose de vivre de l’amour. Cet amour, il nous dit que c’est la définition de Dieu, petit à petit il s’en imprègne tellement qu’il se fond en lui, il devient le Fils. Il prend conscience d’être l’incarnation de cet amour sur terre.

Un homme qui a tout donné pour nous mener sur cette route de liberté qui permette de vivre de l’amour. Qui a lutté contre tous les obstacles, ceux qui nous habitent comme ceux posés par les autres hommes. Et cela jusqu’au don de sa vie. Il a tellement cru en l’amour qu’il était sûr que son Père le sauverait. Mais il a dû constater son échec et passer par le désespoir de Gethsémani et de la Croix, et le doute. Il a surmonté l’épreuve en faisant confiance au point de pouvoir dire au larron qu’il le rejoindrait le même jour au paradis.

Un homme qui a aimé les autres hommes jusqu’au bout, qui a aimé la Samaritaine, la pécheresse, le jeune homme riche ou le centurion. Il n’a de cesse de nous appeler à nous retourner pour le suivre parce qu’il a pris conscience d’être le seul chemin vers le Père. Au fur et à mesure de son itinéraire, il a ouvert cet amour adressé aux fils d’Israël en amour adressé à tous les hommes.

Un homme qui, à l’approche de la mort, dans ce moment d’angoisse, nous donne deux consignes :

  • « Partagez ce pain et ce vin », signes du don de sa personne. Le pain partagé est la base de la vie de ceux qui le suivent.
  • « lavez-vous les pieds les uns aux autres », au partage il ajoute le service.

Jésus, libérateur, mort et ressuscité. Sa résurrection, incompréhensible et indescriptible est le l’assurance qu’il ne nous a pas fait entrer dans une utopie vide, mais dans une utopie (un autre lieu) faite de réalité : il est le Vivant, et nous appelle à cette vie. Le Royaume s’installe parmi nous, le Père tient sa promesse.

Mais ceci se passait voici 2000 ans, alors pourquoi cela devrait-il me toucher actuellement ? Bien d’autres hommes ont montré une grande valeur, une haute spiritualité. Ce qui précède montre tout l’intérêt que l’on peut porter à Jésus, mais pourquoi s’attacher à lui aujourd’hui ? N’est-ce pas complètement dépassé ? Il a apporté une nouvelle façon de vivre, comme tous les grands « chefs » religieux, on ne s’attache pas à eux, on les respecte (Bouddha, Mahomet ou autres). D’où vient que  ce soit différent pour Jésus ?

Il me semble que c’est parce que Jésus nous parle encore maintenant. À travers les gens de l’époque, c’est à toute l’humanité qu’il a voulu s’adresser, ceux qui l’ont précédé comme ceux qui devaient suivre. C’est ainsi que nous le présentent les premiers témoins (évangélistes, auteurs des lettres, des Actes, chrétiens des premiers siècles).

En ce sens Jésus a une place à part. Il n’a pas fondé une doctrine (les chrétiens s’en sont bien assez chargés par la suite !) mais a proféré un appel à tous les hommes par-delà les âges. Cet appel à la liberté et à vivre de l’amour m’est adressé à moi, personnellement, et m’a été transmis par nos ancêtres. C’est maintenant que Jésus est vivant et que tout ce qu’il a été se rend présent. Alors Jésus est quelqu’un d’actuel, et donc il m’attache à lui.

Ses paroles, dans l’Évangile, m’appellent moi aujourd’hui, directement. Je ne peux pas, par exemple, lire les chapitres 15 à 17 de Jean sans me sentir concerné par la personne de celui qui parle. Sa vie terrestre, de sa naissance à sa résurrection, est devenue présente aujourd’hui.

Marc Durand

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

Questo sito utilizza Akismet per ridurre lo spam. Scopri come vengono elaborati i dati derivati dai commenti.

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 23/08/2020 da in Foi et Spiritualité, FRANÇAIS con tag .

  • 535.689 visite
Follow COMBONIANUM – Spiritualità e Missione on WordPress.com

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Unisciti ad altri 928 follower

San Daniele Comboni (1831-1881)

COMBONIANUM

Combonianum è stato una pubblicazione interna di condivisione sul carisma di Comboni. Assegnando questo nome al blog, ho voluto far rivivere questo titolo, ricco di storia e patrimonio carismatico.
Il sottotitolo Spiritualità e Missione vuole precisare l’obiettivo del blog: promuovere una spiritualità missionaria.

Combonianum was an internal publication of sharing on Comboni’s charism. By assigning this name to the blog, I wanted to revive this title, rich in history and charismatic heritage.
The subtitle
Spirituality and Mission wants to specify the goal of the blog: to promote a missionary spirituality.

Sono un comboniano affetto da Sla. Ho aperto e continuo a curare questo blog (tramite il puntatore oculare), animato dal desiderio di rimanere in contatto con la vita del mondo e della Chiesa, e di proseguire così il mio piccolo servizio alla missione.
I miei interessi: tematiche missionarie, spiritualità (ho lavorato nella formazione) e temi biblici (ho fatto teologia biblica alla PUG di Roma)

I am a Comboni missionary with ALS. I opened and continue to curate this blog (through the eye pointer), animated by the desire to stay in touch with the life of the world and of the Church, and thus continue my small service to the mission.
My interests: missionary themes, spirituality (I was in charge of formation) and biblical themes (I studied biblical theology at the PUG in Rome)

Manuel João Pereira Correia combonianum@gmail.com

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d’autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all’immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: