COMBONIANUM – Spiritualità e Missione

Blog di FORMAZIONE PERMANENTE MISSIONARIA – Uno sguardo missionario sulla Vita, il Mondo e la Chiesa MISSIONARY ONGOING FORMATION – A missionary look on the life of the world and the church

Pourquoi repenser la théologie africaine en ce XXIe siècle ?

« Repenser la théologie africaine » telle est la nouvelle rubrique de débat et de formation lancée par La Croix Africa, en collaboration avec Prions en Église Afrique. Cette rubrique offre une tribune aux penseurs pour une réflexion fructueuse sur l’avenir de l’Église et de la pensée théologique en Afrique.

L’introduction générale de cette rubrique dont les premiers textes seront publiés vendredi 7 mai, est proposée par Sœur Josée Ngalula, religieuse de Saint André. Docteure en théologie de l’Université catholique de Lyon depuis 2000, cette chercheure congolaise passionnée est professeure de théologie dogmatique à l’Université de Mazenod (Udemaz), à l’Université catholique du Congo (UCC) ainsi que d’autres institutions théologiques en Afrique.

Sr Josée Ngalula
6 mai 2021
https://africa.la-croix.com/

La « théologie africaine » a surgi d’un cri : la rencontre qui donna lieu à la publication du collectif « Des prêtres Noirs s’interrogent », en 1956, avait trouvé anormal qu’on réfléchisse et décide sur le christianisme en Afrique sans écouter le vécu et défis réels des communautés chrétiennes. Cela provoqua une réaction dans certains milieux théologiques, qui estimaient qu’il n’est pas « scientifique » d’intégrer des éléments non-occidentaux dans le processus de problématisation et d’argumentation théologique, que l’Afrique n’avait pas de tradition de rationalité avec laquelle dialoguer, qu’on touchait à l’universalité de la théologie développée en Occident. Ces opinions poussèrent la première génération des théologiens africains à s’investir en théologie fondamentale.

Les pionniers de la théologie africaine

Les pionniers de la théologie africaine s’investirent sur les fondements de la pratique théologique dite chrétienne : ils en scrutèrent les fondements, le fonctionnement, la manière de problématiser la relation avec l’histoire, avec la culture, avec les défis quotidiens auxquels sont confrontées les communautés chrétiennes (qui sont toujours situées !). Beaucoup de gens eurent l’impression que c’était de la revendication culturelle : non ! « Repenser la théologie » signifiait pour eux reprendre la démarche à nouveaux frais, parce que des défis nouveaux avaient surgi. C’est ce qu’on fait les Pères et Docteurs de l’Église ! Entre 1960 et 1980, les pionniers firent un travail ardu sur les racines de cet arbre appelé « théologie africaine », en rappelant avec plus de clarté la question des fondements de l’acte théologique chrétien : la théologie chrétienne est née contextuelle dans l’Église primitive, et l’a été durant les 20 siècles du christianisme, marchant ainsi sur les traces même du Fils de Dieu notre Sauveur, qui s’incarna en un lieu et un temps précis, sans les diviniser ni intemporaliser. Par conséquent, on ne peut être théologien africain en mettant entre parenthèses l’enracinement historique et culturel des questionnements surgis de la rencontre entre Jésus-Christ notre Sauveur et la diversité des peuples d’Afrique.

Deuxième génération de théologiens africains

Ces bases épistémologiques permirent à la deuxième génération de théologiens africains de théologiser d’une manière toujours contextuelle : il en découla une diversité de christologies, ecclésiologies, liturgies africaines, questions spéciales de morale, etc. Parce que l’acte théologique n’est jamais intemporel, que les nouveaux contextes historiques et culturels font toujours surgir de nouveaux défis, cette deuxième génération de théologiens africains se trouva assez vite devant l’impératif de « repenser la théologie africaine », comme le suggère un ouvrage de Jean-Marc Ela. On ne pouvait être un bon théologien africain en tournant en rond avec les problématiques théologiques surgies du contexte colonial et des premières années des indépendances africaines : « repenser la théologie africaine », c’était répondre à l’impératif d’une théologie qui est « service » d’intelligence de la foi pour des communautés chrétiennes rencontrant Jésus le Sauveur et devant témoigner de Lui dans les défis de l’aujourd’hui de cette rencontre.

Troisième moment de la théologie africaine

C’est ainsi que se développèrent en un troisième moment les diverses théologies africaines de la libération, de la reconstruction et de la créativité, comme un arc-en-ciel théologique aux multiples couleurs : une seule théologie chrétienne dont la diversité reflète la pluralité des questionnements et défis que rencontrent les communautés chrétiennes, dans la multiplicité des temps et des lieux. Ce sont là les nombreuses feuilles de l’arbre « théologie africaine » : l’unique tronc qu’est la foi chrétienne reçue des apôtres, nourrie de l’unique sève qu’est la tradition théologique dans l’Église catholique, a donné des feuilles aux diverses couleurs.

Née en train de repenser, c’est-à-dire reprendre à nouveaux frais la pratique de la théologie héritée du contexte colonial, grandie en train de la repenser en contexte des dictatures africaines et du néocolonialisme, aujourd’hui la théologie africaine ne peut que repenser sa pratique face aux nombreux défis de la foi du XXIe siècle, afin de servir les communautés chrétiennes appelées à vivre plus pertinemment leur foi et en témoigner.

Sœur Josée Ngalula

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

Questo sito utilizza Akismet per ridurre lo spam. Scopri come vengono elaborati i dati derivati dai commenti.

Informazione

Questa voce è stata pubblicata il 06/05/2021 da in Foi et Spiritualité, FRANÇAIS con tag .

  • 701.576 visite
Follow COMBONIANUM – Spiritualità e Missione on WordPress.com

Inserisci il tuo indirizzo email per seguire questo blog e ricevere notifiche di nuovi messaggi via e-mail.

Unisciti ad altri 775 follower

San Daniele Comboni (1831-1881)

COMBONIANUM

Combonianum è stato una pubblicazione interna di condivisione sul carisma di Comboni. Assegnando questo nome al blog, ho voluto far rivivere questo titolo, ricco di storia e patrimonio carismatico.
Il sottotitolo Spiritualità e Missione vuole precisare l’obiettivo del blog: promuovere una spiritualità missionaria.

Combonianum was an internal publication of sharing on Comboni’s charism. By assigning this name to the blog, I wanted to revive this title, rich in history and charismatic heritage.
The subtitle
Spirituality and Mission wants to specify the goal of the blog: to promote a missionary spirituality.

Sono un comboniano affetto da Sla. Ho aperto e continuo a curare questo blog (tramite il puntatore oculare), animato dal desiderio di rimanere in contatto con la vita del mondo e della Chiesa, e di proseguire così il mio piccolo servizio alla missione.
I miei interessi: tematiche missionarie, spiritualità (ho lavorato nella formazione) e temi biblici (ho fatto teologia biblica alla PUG di Roma)

I am a Comboni missionary with ALS. I opened and continue to curate this blog (through the eye pointer), animated by the desire to stay in touch with the life of the world and of the Church, and thus continue my small service to the mission.
My interests: missionary themes, spirituality (I was in charge of formation) and biblical themes (I studied biblical theology at the PUG in Rome)

Manuel João Pereira Correia combonianum@gmail.com

Disclaimer

Questo blog non rappresenta una testata giornalistica. Immagini, foto e testi sono spesso scaricati da Internet, pertanto chi si ritenesse leso nel diritto d’autore potrà contattare il curatore del blog, che provvederà all’immediata rimozione del materiale oggetto di controversia. Grazie.

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: